Afrikarch
afrikarch esclave lybie

Communiqué

Les membres de l’association de la diaspora africaine en France AFRIK’ARCH, sont choqués et indignés de la vente aux enchères en Lybie d’êtres humains, de jeunes africains candidats à l’émigration clandestine.

Face à cette situation, AFRIK’ARCH encourage l’Organisation des Nations Unies (ONU), l’Union Afrique(UA), l’Union Européenne ( UE) et la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à prendre des mesures immédiates pour faire faire revenir ces jeunes aujourd’hui dans leur pays.

L’ONG apporte son soutien aux Organisations de la société civile, de la diaspora africaine et aux leaders d’opinions dans leurs différentes initiatives et les appels à la mobilisation en vue de mettre fin à ces traitements inhumains et dégradants réservé aux migrants.

L’ONG espère que les gouvernants africains s’uniront pour que le problème soit davantage combattu et éradiqué.
LE Président

Cyril PLASSI

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *